Nouvelles

(17 février 2012) - En 2010, 115 millions de personnes, soit 23,4% de la population, étaient menacées de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'UE27 selon Eurostat.

Cela signifie que ces personnes étaient confrontées à au moins une des trois formes d'exclusion suivantes: à risque de pauvreté, en situation de privation matérielle grave ou vivant dans des ménages à très faible intensité de travail. La réduction du nombre de personnes confrontées dans l'UE au risque de pauvreté ou d'exclusion sociale est un objectif clé de la stratégie Europe 2020.

En 2010, les plus fortes proportions de personnes menacées de pauvreté ou d'exclusion sociale se situaient en Bulgarie (42%), en Roumanie (41%), en Lettonie (38%), en Lituanie (33%) et en Hongrie (30%), et les plus faibles en République tchèque (14%), en Suède et aux Pays-Bas (15% chacun) ainsi qu'en Autriche, en Finlande et au Luxembourg (17% chacun).

Les enfants étaient les plus touchés dans 20 États membres, tandis que les personnes âgées étaient les plus touchées en Bulgarie, en Slovénie, en Finlande et en Suède, et la population en âge de travailler au Danemark.

En savoir plus

TOP