Nouvelles

(26 septembre 2012) - La Commission européenne a dévoilé aujourd’hui une stratégie visant à exploiter pleinement le potentiel des secteurs de la culture et de la création dans l’UE en vue de stimuler la croissance et l’emploi.

Ces secteurs, constitués d’entreprises et d’organisations qui travaillent dans le domaine de l’architecture, de l’artisanat d’art, du patrimoine culturel, du design, des festivals, du cinéma, de la télévision, de la musique, des arts visuels, des arts du spectacle, des archives et bibliothèques, de l’édition ou encore de la radio, représentent jusqu’à 4,5% du PIB et 8,5 millions d’emplois dans l’Union européenne. Ils doivent toutefois faire face à d’importants défis découlant de la transition numérique et de la mondialisation, ainsi que de la forte fragmentation culturelle et linguistique des marchés. Enfin, l’accès aux financements reste un obstacle majeur.

Présentée dans un document intitulé «Promouvoir les secteurs de la culture et de la création pour la croissance et les emplois dans l’UE», la nouvelle stratégie doit permettre de renforcer le potentiel de compétitivité et d’exportation de ces secteurs et de maximiser les retombées positives dans d’autres domaines tels que les TIC, l’innovation ou la rénovation urbaine. La Commission recommande une série d’actions pour offrir aux secteurs de la culture et de la création des conditions favorables à leur essor. Ces actions sont principalement axées sur le développement des compétences, l’accès au financement, la diffusion de nouveaux modèles d’entreprises, l’élargissement de l’audience, l’accès aux marchés internationaux et le renforcement des liens avec les autres secteurs.

En savoir plus

TOP