Nouvelles

(17 janvier 2013) - Dans son rapport 2012 sur l’état de la France, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) pointe une situation économique et sociale difficile du pays, un moral contrasté des Français et de grandes disparités régionales. Dans ses préconisations, le développement des territoires est perçu comme la promesse d’une meilleure qualité de vie pour ses habitants.

Le CESE explique également qu’au-delà du développement des métropoles, la dynamisation des territoires relève également de décisions volontaristes. Ainsi, c’est l’appropriation des projets par les territoires eux-mêmes et non l’assistance qui permet à ces derniers d’améliorer l’état de la France.

En guise de conclusion, le rapport rappelle l’importance d’avoir «un projet régional cohérent, élaboré après concertation avec toutes les parties prenantes, donc partagé et mis en œuvre avec continuité par un chef de file identifié, qui assurera la coordination des acteurs». (Avec lagazette.fr)

Télécharger le rapport

TOP