Nouvelles

(22 janvier 2013) - Les organisations d’aide au développement ont accueilli favorablement un accord, approuvé par 11 États membres de l’UE aujourd’hui, sur la mise en place d’une taxe sur les transactions financières (TTF). Elles ont invité la Commission européenne à suivre l’exemple de la France en allouant 10% des recettes «au profit des plus pauvres du monde».

Les Ministres des Finances européens ont autorisé ces 11 pays à aller de l'avant vers une TTF harmonisée, ouvrant un débat délicat sur la façon dont l'argent ainsi recueilli devra être utilisé.

Les pays concernés sont l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, l'Estonie, la France, la Grèce, l'Italie, le Portugal, la Slovaquie et la Slovénie. Mais en vertu de la procédure de «coopération renforcée», d'autres pays de l'UE pourront adhérer à tout moment.

Pour rappel, la TTF serait applicable à toute transaction sur les instruments financiers, à l'exclusion des émissions du marché primaire et des prêts bancaires. Les transactions sur les actions et les obligations seraient taxées à 0,1% de leur valeur supérieure sur le marché et les dérivés à 0,01% de leur montant notionnel. (Avec EurActiv.com)

En savoir plus

TOP