Nouvelles

(11 juin 2018) - 43 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans dans l'Union européenne travaillent à temps partiel en 2017. Cela représente une personne sur cinq (19,4%) ayant un emploi dans l'UE.

shop
© Wikimedia Commons

L'emploi à temps partiel en pourcentage de l'emploi total a fluctué entre 15,6% et 19,6% au cours des 15 dernières années dans l'UE. En 2017, cette proportion était encore beaucoup plus élevée chez les femmes (31,7%) que chez les hommes (8,8%). Elle était également légèrement plus élevée dans la zone euro (21,6%) que dans l'ensemble de l’Union (19,4%).

Parmi les États membres, l'emploi à temps partiel était de loin le plus répandu aux Pays-Bas, la moitié (49,8%) de l'ensemble des actifs âgés de 15 à 64 ans travaillant à temps partiel en 2017. Après les Pays-Bas, environ un travailleur sur quatre travaillait à temps partiel en Autriche (27,9%), en Allemagne (26,9%), au Danemark (25,3%), au Royaume-Uni (24,9), en Belgique (24,5%) et en Suède (23,3%).

A l'autre extrémité de l'échelle, l'emploi à temps partiel représentait moins de 5% de tous les emplois en Bulgarie (2,2%), en Hongrie (4,3%) et en Croatie (4,8%). Des parts faibles ont également été enregistrées en Slovaquie (5,8%), en République tchèque (6,2%), en Pologne (6,6%), en Roumanie (6,8%), en Lituanie (7,6%) et en Lettonie (7,7%).

En savoir plus (EN)

TOP