Nouvelles

(17 juin 2018) - Les ministres grec et macédonien des Affaires étrangères ont signé dimanche un accord historique pour rebaptiser l'actuelle Ex-république yougoslave de Macédoine (ARYM) en «Macédoine du Nord», lui dégageant la voie vers l'UE et l'OTAN.

Macedonia
© Wikimedia Commons

L'accord, prévu pour entrer en vigueur sous six mois, doit lever le verrou grec à l'entrée de Skopje dans l'UE et l'OTAN. Mais il doit auparavant côté macédonien être ratifié par le Parlement, approuvé par référendum et acté par une révision constitutionnelle.

Depuis l'indépendance de son voisin en 1991, la Grèce s'opposait à ce qu'il garde le nom de Macédoine, discernant des visées territoriales sur sa province septentrionale du même nom, berceau de l'empire d'Alexandre le Grand.

La Macédoine a été admise à l'ONU en 1993 sous le nom provisoire d'ARYM mais plus de 140 pays, dont la Russie et les États-Unis, l'ont reconnue sous le nom de «République de Macédoine».

Skopje espère désormais obtenir une date pour l'ouverture de pourparlers d'adhésion à l'UE lors d'un sommet européen fin juin et mi-juillet une invitation à rejoindre l'OTAN. (AFP)

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.