Nouvelles

(31 janvier 2013) - Juste après le discours de David Cameron sur les relations du Royaume-Uni avec l'UE le 23 janvier dernier, Julian Priestley livre son analyse pour Notre Europe-Institut Jacques Delors.

Selon l'ancien Secrétaire général du Parlement européen, le discours est un renversement de la politique européenne menée par le Royaume-Uni ces 40 dernières années.

Il prédit un échec du scénario de M. Cameron et espère que l'opposition saura être plus visionnaire sur l'Europe.

Télécharger le document

TOP