Nouvelles

(12 septembre 2018) - Le Parlement européen a demandé aujourd’hui aux États membres de l’UE d’établir, conformément à l’article 7 du Traité, si la Hongrie risque de violer les valeurs fondatrices de l’UE.

Orban
© CC0 Creative Commons

La proposition a été adoptée par 448 votes pour, 197 contre et 48 abstentions. Pour être adoptée, la proposition nécessitait la majorité absolue des députés (376) et deux tiers des votes exprimés (hors abstentions).

C’est la première fois que le Parlement demande au Conseil de l’UE d’agir à l’égard d’un État membre afin de prévenir une menace systémique à l’encontre des valeurs fondatrices de l’Union.

Ces valeurs, inscrites dans l’article 2 du Traité sur l’UE et qui figurent dans la Charte des droits fondamentaux de l’UE, incluent le respect de la démocratie, de l’égalité, de l’État de droit et des droits de l’homme.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.