Nouvelles

(13 septembre 2018) - Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a prononcé hier, devant les membres du Parlement européen à Strasbourg, son discours sur l'état de l'Union en 2018.

Union 2018
© Commission européenne

Il a présenté les priorités pour l'année à venir et exposé sa vision de la manière dont l'Union européenne peut poursuivre l'édification d'une «Europe plus unie, plus forte et plus démocratique».

En marge du discours du président Juncker, 18 initiatives de la Commission européenne ont été adoptées, ayant pour thèmes la migration et les frontières, la sécurité, des élections libres et sûres, le partenariat de l'Union européenne avec l'Afrique, l'Union européenne en tant qu'acteur mondial, les changements d'heure saisonniers et la lutte contre le blanchiment de capitaux.

Ces propositions visent à «permettre l'obtention d'avancées concrètes pour les citoyens» d'ici au sommet de Sibiu, qui aura lieu en mai 2019, et dans la perspective des élections européennes de 2019.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.