Nouvelles

(26 février 2019) - Trois quarts de la population de l’UE habitent dans des régions avec un PIB par habitant au-dessus de 75% de la moyenne européenne et 253 des régions de l’UE (90%) ont vu leur taux d’emploi augmenter en 2017.

Europe
© Eurostat

En 2017, le PIB régional par habitant, exprimé en standards de pouvoir d’achat (SPA), allait de 31% de la moyenne de l’Union européenne dans la région bulgare Nord-Ouest à 626% de la moyenne dans la région Londres intérieure-Ouest au Royaume-Uni.

21 régions (52,3 millions d’habitants) disposaient d’un PIB par habitant situé 50% ou plus au-dessus de la moyenne de l’UE: cinq en Allemagne, deux respectivement en Irlande, en Autriche, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni et une respectivement en Belgique, en Tchéquie, au Danemark, en France, en Slovaquie, en Pologne et en Suède ainsi qu’au Luxembourg.

Les taux de croissance de l’emploi les plus élevés ont été enregistrés dans les régions de Mayotte en France (+7,7%), Malte, Algarve au Portugal et Bohême centrale en Tchéquie (+5,3% chacune), suivies de Herefordshire, Worcestershire et Warwickshire au Royaume-Uni (+4,7%), du Centre méridional en Bulgarie et de la Zone métropolitaine de Lisbonne au Portugal (+4,1% chacune).

À l’inverse, les baisses les plus importantes de l’emploi ont été enregistrées dans les régions de la Basilicate en Italie (-2,7%), Cumbria au Royaume-Uni (-2,4%), la Région centrale et occidentale en Lituanie (-2,1%), Yorkshire méridional au Royaume-Uni (-2,0%) et en Ligurie en Italie (-1.9%).

Emploi

 

PIB

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.