Nouvelles

(12 avril 2019) - Dans un nouveau rapport, l’OCDE indique que les gouvernements doivent faire davantage en faveur des ménages de la classe moyenne qui ont du mal à préserver leur poids dans l’économie et leur mode de vie.

Middle class
© OCDE

Il ressort du rapport intitulé Sous pression: la classe moyenne en perte de vitesse que la classe moyenne a rétréci dans la plupart des pays de l’OCDE, les jeunes générations ayant de plus en plus de mal à accéder à la classe moyenne, celle-ci étant définie comme les ménages dont les revenus sont compris entre 75% et 200% du revenu national médian.

Si près de 70% des personnes de la génération du baby-boom faisaient partie des ménages à revenu intermédiaire lorsqu’elles avaient une vingtaine d’années, seuls 60% des jeunes de la génération Y en font partie aujourd'hui.

L’influence économique de la classe moyenne a aussi considérablement diminué. Dans la zone OCDE, à l’exception de quelques pays, les revenus intermédiaires sont à peine plus élevés aujourd'hui qu’il y a dix ans, progressant de 0.3% tout juste par an, soit un tiers de moins que le revenu moyen des 10% les plus aisés.

En savoir plus

TOP