Nouvelles

(25 avril 2019) - Les 28 États membres de l’UE ont accordé une protection à près de 333 400 demandeurs d’asile en 2018, un chiffre en baisse de près de 40% par rapport à 2017 (533 000). En plus de de ce nombre, les États membres ont accueilli plus de 24 800 réfugiés réinstallés.

Migrants
© Wikimedia Commons

Les principaux bénéficiaires d’une protection dans l’UE en 2018 sont restés les citoyens de Syrie (96 100 personnes, soit 29% du nombre total de personnes ayant obtenu un tel statut dans les États membres de l’UE), suivis par les citoyens d’Afghanistan (53 500, soit 16%) et ceux d’Irak (24 600, soit 7%).

Les Syriens étaient en 2018 le plus grand groupe bénéficiant d’une protection dans seize États membres. Parmi les 96 100 Syriens à qui une protection a été accordée dans l’UE, près de 70% d’entre eux ont été enregistrés en Allemagne (67 000).

En 2018, le plus grand nombre de personnes ayant obtenu une protection a été enregistré en Allemagne (139 600), suivie de l'Italie (47 900) et de la France (41 400).

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.