Nouvelles

(26 avril 2019) - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a enjoint aux dirigeants européens d’éviter à tout prix un Brexit sans accord, lors d’une rencontre sur le renforcement des liens économiques UE-Japon.

Nippon
© Wikimedia Commons

Le Brexit inquiète le Japon depuis que les Britanniques ont décidé de quitter l’UE mi-2016. La question a été soulevée une fois de plus lors d’un sommet UE-Japon organisé le 25 avril à Bruxelles.

«Pour le Japon, le Royaume-Uni est la porte d’entrée en Europe», a rappelé Shinzo Abe à Donald Tusk et Jean-Claude Juncker. Un message qu’il assure avoir également transmis à la Première ministre britannique, Theresa May. «Nous devons éviter par tous les moyens un Brexit sans accord», a-t-il insisté.

La rencontre UE-Japon s’est tenue deux mois après l’entrée en vigueur d’un accord de partenariat économique entre les deux puissances. Une fois cet accord pleinement mis en œuvre, presque tous les droits de douane sur les produits industriels seront éliminés des échanges bilatéraux.

Des défis anciens et nouveaux, notamment le libre-échange, les changements climatiques, la cybersécurité et la stabilité de la péninsule coréenne, ont rapproché les deux parties ces dernières années. (Euractiv)

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.