Nouvelles

(06 mai 2019) - Selon une nouvelle enquête, 96% des plus de 27 000 citoyens interrogés ont déclaré que nous avons la responsabilité de protéger la nature et que cette démarche est essentielle pour lutter contre le changement climatique.

Nature
© CC0 Public Domain

L'enquête Eurobaromètre révèle que les citoyens sont de plus en plus conscients, globalement, du sens de la biodiversité, de son importance, des menaces pesant sur elle et des mesures permettant de la protéger.

Le terme «biodiversité» devient de plus en plus familier, puisque plus de 70% des Européens déclarent en avoir entendu parler.

Les menaces perçues comme les plus fortes à l'égard de la biodiversité concernent l'air, la pollution des sols et de l'eau, les catastrophes d'origine humaine et le changement climatique.

La plupart des Européens ne souhaitent pas que la nature soit endommagée ou détruite dans les zones protégées au profit du développement économique.

La plupart des citoyens considèrent l'Union européenne comme un niveau légitime d'action en faveur de la biodiversité et des services écosystémiques.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.