Nouvelles

(13 novembre 2019) - La réouverture d'une liaison ferroviaire désaffectée entre la France et l'Espagne a dynamisé les économies locales, amélioré les possibilités de transit pour les passagers et le fret et permis au tourisme de se développer.

Train
© CANFRANEUS

La frontière entre l’Espagne et la France s’étend sur plus de 650 kilomètres de terrain montagneux, ce qui rend les liaisons ferroviaires et routières onéreuses et difficiles.

L’unique liaison ferroviaire des Pyrénées centrales qui traversait la frontière a été fermée en 1970 lorsqu’un pont s’est effondré du côté français.

Le projet CANFRANEUS, financé par l’UE, a entrepris, en 2011, de rétablir cette liaison afin d’améliorer le transport de marchandises et de passagers à travers les Pyrénées.

La nouvelle ligne a été inaugurée et elle assure désormais un lien transfrontalier vital favorisant les économies et les communautés locales le long de la voie ferrée.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.