Nouvelles

(16 décembre 2019) - À compter d'aujourd'hui, les consommateurs et les entreprises des États membres n'appartenant pas à la zone euro bénéficieront de paiements transfrontières moins coûteux en euros.

Payments
© Bakhtiar Zein

Les nouvelles règles de l'UE feront en sorte que tous les paiements transfrontières en euros dans les États membres n'appartenant pas à la zone euro — Bulgarie, Croatie, Tchéquie, Danemark, Hongrie, Islande, Liechtenstein, Norvège, Pologne, Roumanie et Suède — soient facturés au même prix que les paiements nationaux.

Par exemple, un consommateur bulgare qui décide d'envoyer des euros à l'étranger paiera désormais les mêmes frais que pour un virement en lev sur le territoire de la Bulgarie. Autrement dit, les paiements transfrontières en euros n'entraîneront que des frais très limités, voire nuls.

En avril 2020, des dispositions supplémentaires permettront aux consommateurs de l'UE de comparer les frais de conversion monétaire lorsqu'ils paient par carte dans une autre monnaie de l'UE.

En savoir plus

TOP