Nouvelles

(10 janvier 2020) - Le Parlement portugais approuve ce vendredi le premier budget de l'Etat avec un excédent depuis le retour du pays à la démocratie il y a 45 ans.

Portugal
© Wikipedia

Bien qu'il n’ait que 108 députés sur les 230 du parlement, le gouvernement socialiste compte sur les abstentions annoncées des autres partis de gauche et du Parti Populaire-Nature (PAN) pour faire passer le projet de budget lors du premier des trois votes.

Après quatre ans de gouvernement avec le soutien de la gauche - le Parti communiste portugais (PCP), le Bloc de gauche (BE) et le Parti écologiste Les Verts (ENP) - le gouvernement dirigé par António Costa a été contraint de négocier avec d'anciens partenaires parlementaires pour assurer la viabilité du projet de budget.

M. Costa a proposé aux autres partis de gauche des incitants, comme 800 millions d'euros supplémentaires pour le service de santé portugais, une des priorités de la législature qui vient de commencer, une augmentation des pensions et un investissement public plus important dans les infrastructures, notamment dans les hôpitaux et les chemins de fer.

Néanmoins, ils continuent à exiger, entre autres mesures, une augmentation plus importante des salaires et des prestations sociales, des modifications à la législation du travail et une augmentation du réseau public de crèches. (Lusa)

En savoir plus (EN)

TOP