Nouvelles

(12 mars 2020) - En 2018, le PIB régional par habitant, exprimé en standards de pouvoir d’achat (SPA), allait de 30% de la moyenne de l’UE dans la région d’outre-mer française Mayotte à 263% au Luxembourg.

Eurostat
© Eurostat

Les régions en tête du classement derrière le Luxembourg (263% de la moyenne UE) étaient le Sud (225%) et l’Est et Centre (210%) en Irlande, la Région de Bruxelles-Capitale (203%) en Belgique, Hambourg en Allemagne (197%) et Prague en Tchéquie (192%).

En revanche, parmi les régions en bas du classement figuraient, derrière Mayotte (30% de la moyenne UE), trois régions bulgares: le Nord-Ouest (34%), le Nord-Centre (35%) et le Centre méridional (36%). En ce qui concerne Mayotte, le faible PIB par habitant s’explique principalement par des facteurs démographiques, puisque 42% de la population étant âgée de moins de 15 ans.

En 2018, le PIB régional par personne occupée, exprimé en standards de pouvoir d’achat, était situé entre 35% de la moyenne UE dans la région bulgare du Centre méridional et 235% dans la région du Sud de l’Irlande. Pour un grand nombre de régions, le PIB par habitant est plus élevé que le PIB par personne occupée, ce qui peut s’expliquer par de multiples facteurs, notamment les navetteurs.

Les disparités régionales les plus fortes entre les régions ayant un PIB par habitant plus élevé et celles ayant un PIB par habitant plus faible sont observées en Roumanie (rapport de 3,6), en Pologne et en Slovaquie (3,3 chacune), en Hongrie (3,2), en Irlande (3,1) et en Tchéquie (3,0), tandis que les écarts les plus faibles sont enregistrés en Finlande et au Portugal (1,5 chacun), en Suède et en Autriche (1,7 chacune) ainsi qu’au Danemark, en Espagne et aux Pays-Bas (1,9 chacun).

En savoir plus

TOP