Nouvelles

(11 septembre 2021) - Yves Champetier et Paul Soto (AEIDL) ont été interviewés par l'Association des initiatives rurales de Catalogne (ARCA) à l'occasion du 30e anniversaire de LEADER. Les deux experts s’expriment sur comment changer LEADER pour mieux faire face aux défis d'aujourd'hui.

Paul Soto / Yves Champetier
© Francesco Castellani

Pour Yves Champetier, LEADER doit rajeunir et se réinventer, devenir un lieu de démocratie du quotidien où s’entrecroisent, coopèrent, créent des synergies toutes celles et ceux qui agissent, imaginent et construisent le futur, toutes celles et ceux qui expérimentent de nouvelles activités, de nouveaux services, de nouvelles façons de vivre, de créer, d’entreprendre et de travailler en milieu rural.

Pour Paul Soto, la culture administrative de LEADER ne correspond pas à la flexibilité nécessaire pour faire face aux problèmes et aux défis d'aujourd'hui. C'est pourquoi il plaide pour une simplification importante, comme une simplification des coûts ou un règlement de gestion plus simple: «une réglementation faite pour les citoyens».

LEADER devrait agir comme une plateforme citoyenne qui connecte les secteurs public, privé et associatif pour fournir des outils, des connaissances, du dynamisme et un soutien technique aux projets portant sur les transitions énergétique, urbaine-rurale ou numérique.

Yves Champetier

 

Paul Soto (EN)

TOP