Nouvelles

(08 novembre 20190 - Dans le cadre des célébrations du 30e anniversaire de l'AEIDL, une visite de terrain et un séminaire ont été organisés début octobre dans l'Alentejo, une région du sud du Portugal qui a connu des mutations rapides et radicales au cours de ces dernières années.

Monsaraz
© Experitour

Les raisons des mutations récentes qui affectent l'Alentejo sont de trois ordres. D'abord la construction du barrage d'Alqueva, il y a une vingtaine d'années. L'arrivée de l’eau, désormais disponible à bon marché pour une grande partie des terres a rendu possible l'agriculture intensive dans une région de longue tradition agricole extensive et faiblement peuplée (moins de 20 hab./km2).

L'arrivée de multinationales agricoles a entraîné une flambée du prix des terres irriguées (+50% au cours des cinq dernières années) et le recours à un grand nombre d'immigrants d'Asie et d'Europe orientale pour combler le déficit en main-d'œuvre.

Entre-temps, l'écotourisme axé sur l’environnement et la randonnée a pris de l'ampleur, surtout dans la partie côtière, grâce à la création d’un parc naturel et aux sentiers de la Rota Vicentina, doublant le nombre de visiteurs de l’Alentejo littoral au cours des dernières années.

Organisé par l'association CARMEN et l'AEIDL, un séminaire sur les mutations socioéconomiques en Alentejo et le futur de la région a rassemblé une quarantaine d'acteurs locaux (représentants des autorités régionales et locales, porteurs de projets, militants, citoyens...) qui ont à cœur l'avenir de la région mais ont rarement, voire jamais, l'occasion de s'asseoir à la même table et de discuter des défis qui attendant ce territoire.

L'objectif était de débattre des options qui s'offrent à la région, dont l'avenir, tout le monde le reconnaît, est incertain et plutôt inquiétant, malgré les vastes opportunités offertes par la construction de grands barrages et le développement récent du tourisme.

En savoir plus

TOP

En vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), l’AEIDL garantit la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles. Les cookies ne sont utilisés qu'à des fins statistiques quantitatives.

Pour en savoir plus, contactez-nous à l’adresse privacy@aeidl.eu.