Nouvelles

(20 juin 2019) - En 2018, le niveau de prix d’un panier comparable de produits alimentaires et de boissons non alcoolisées était, au sein de l'Union européenne, deux fois supérieur dans l’État membre le plus cher que dans celui le moins cher.

Prix
© Eurostat

Le Danemark affichait le niveau de prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées le plus élevé de l'UE en 2018, à 130% de la moyenne de l'UE, suivi du Luxembourg et de l’Autriche (125% chacun), de l'Irlande et de la Finlande (120% chacune) ainsi que de la Suède (117%).

À l'autre extrémité de l'échelle, les niveaux de prix les plus faibles ont été observés en Roumanie (66%), en Pologne (69%), en Bulgarie (76%), en Lituanie (82%), en Tchéquie ainsi qu'en Hongrie (85%).

En savoir plus

 

Comparateur (EN)

TOP