Nouvelles

(15 octobre 2019) - L'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) publie aujourd'hui l'édition 2019 de son indice de l'égalité des genres, qui montre que les progrès réalisés pour une égalité effective sont très lents.

EIGE
© EIGE

Selon l'indice, le score de l'Union européenne en matière d'égalité des genres est en hausse d'un point par rapport à l'édition 2017, atteignant ainsi 67,4 points.

La Suède reste en tête du tableau d'affichage de l'UE, avec 83,6 points, suivie du Danemark avec 77,5 points. La Grèce et la Hongrie ont le plus de retard à rattraper, avec moins de 52 points chacune. L'amélioration la plus importante est celle du Portugal, avec une augmentation de 3,9 points, suivi de près par l'Estonie avec 3,1 points.

L'indice porte sur six thèmes - le travail, l'argent, la connaissance, le temps, le pouvoir et la santé - ainsi que sur deux thèmes additionnels qui sont la violence faite à l'encontre des femmes et les inégalités transversales.

Pour la première fois, l'indice met en lumière la situation des personnes LGBTQI+, ainsi que des femmes roms et des femmes musulmanes dans les régions où des statistiques sont disponibles.

En savoir plus (EN)

TOP