Nouvelles

(02 avril 2020) - En 2019, les coûts horaires de la main-d’œuvre dans l’ensemble de l’économie (hors agriculture et administration publique) ont été estimés en moyenne à 27,7€ dans l’UE 27 et à 31,4€ dans la zone euro.

Eurostat
© Eurostat

Toutefois, ces moyennes masquent des écarts importants entre États membres de l’UE, les coûts horaires de la main-d’œuvre les plus faibles ayant été enregistrés en Bulgarie (6,0€), en Roumanie (7,7€), en Lituanie (9,4€), en Hongrie et en Lettonie (9,9€ chacun), et les plus élevés au Danemark (44,7€), au Luxembourg (41,6€), en Belgique (40,5€), en France (36,6€), aux Pays-Bas (36,4€), en Suède (36,3€), en Allemagne (35,6€) et en Autriche (34,7€).

Dans l’industrie, les coûts horaires de la main-d’œuvre se sont établis en moyenne à 28,1€ dans l’UE et à 34,1€ dans la zone euro. Dans le secteur de la construction, les coûts horaires de la main-d’œuvre étaient de 24,8€ dans l'UE et de 28,0€ dans la zone euro. Ils étaient respectivement de 27,5€ et 30,4€ dans les services. Dans l’économie principalement non-marchande (hors administration publique), ils se sont établis respectivement à 28,4€ et à 31,8€.

Les coûts de la main-d’œuvre comprennent les salaires et traitements auxquels s'ajoutent les coûts non salariaux tels que les cotisations sociales à la charge des employeurs. La part des coûts non-salariaux dans l’ensemble de l’économie était de 25,1% dans l’UE et de 25,6% dans la zone euro, variant de 5,3% en Lituanie à 32,9% en France.

En savoir plus

TOP