Nouvelles

(03 avril 2020) - La Commission propose de nombreuses modifications à son règlement relatif à la politique de cohésion afin de prélever 37 milliards d'euros de fonds inutilisés pour financer diverses mesures pendant la pandémie de coronavirus.

Jeans
© CC0 Public Domain

L'argent doit provenir des fonds structurels inutilisés, qui doivent normalement être restitués à la Commission chaque année. Ainsi, 8 milliards d'euros, qui étaient prévus pour 2019, resteront entre les mains des États membres, et 29 milliards d'euros supplémentaires doivent être versés rapidement.

Pour ce faire, la Commission a proposé de modifier les règles de la politique de cohésion afin de rendre l'utilisation des fonds plus souple et moins bureaucratique. Les États membres devraient avoir la possibilité d’effectuer cette année des transferts illimités entre les différents fonds mais aussi entre les régions les plus riches et les plus pauvres.

Mais l'impact des fonds structurels pourrait être limité: bien qu'ils représentent environ un tiers du budget actuel de l'UE, les 454 milliards d'euros sont pour la plupart programmés les années à venir, le reste ne peuvant donc servir qu’à des mesures d'urgence. Ils sont surtout susceptibles d'être utilisés pour le développement à plus long terme des infrastructures sanitaires dans les régions. (EurActiv)

En savoir plus (EN)

TOP