Nouvelles

(22 avril 2020) - Le Réseau mondial contre les crises alimentaires, une alliance internationale d'agences onusiennes, gouvernementales et non gouvernementales, dont l'UE fait partie, a publié l'édition 2020 de son rapport mondial annuel sur les crises alimentaires.

Food
© CC0 Public Domain

Selon ce rapport, à la fin de l'année 2019, plus de 135 millions de personnes dans 55 pays et territoires étaient confrontées à une grave insécurité alimentaire et avaient besoin d'une aide d'urgence.

En outre, plus de 183 millions de personnes se trouvaient dans une situation de sécurité alimentaire tendue, risquant fortement de sombrer dans l'insécurité alimentaire aiguë si elles étaient confrontées à des chocs supplémentaires - ce qui est particulièrement inquiétant compte tenu de l'évolution prévue de la pandémie de coronavirus.

Dans le même temps, 17 millions d'enfants dans le monde souffraient d'émaciation due à la malnutrition aiguë, et pas moins de 75 millions présentaient un retard de croissance dû à la malnutrition chronique.

Le Réseau mondial contre les crises alimentaires a averti que la situation pourrait malheureusement continuer de s'aggraver en 2020 en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus et a exprimé sa ferme volonté de continuer à aider les millions de personnes vulnérables dans le monde qui souffrent déjà d'une insécurité alimentaire et d'une malnutrition aiguë, qui menacent à la fois leur vie et leurs moyens de subsistance.

En savoir plus (EN)

TOP