Nouvelles

(08 avril 2021) - Les acteurs locaux sont des éléments essentiels à l’intégration des Balkans occidentaux et des pays d’Europe de l’Est dans l’UE. De ce fait, ils nécessitent plus de soutien.

Cooperation
© Commission européenne

La municipalité de Preili, dans le sud-est de la Lettonie, coopère avec des partenaires est-européens depuis 2014: de l’organisation de compétitions d’artistes juniors à la tenue de webinaires sur le développement durable, elle continue de nouer des liens avec la ville ukrainienne de Nizhyn et le district géorgien d’Ozurgeti.

Si Preili a pu bénéficier d’aides financières européennes importantes et de contributions notables grâce à des projets transfrontaliers avec le Belarus et la Russie, les démarches visant à consolider cette coopération n’en restent pas moins longues et difficiles.

Au contraire, il convient d’étoffer le soutien octroyé aux autorités locales pour qu’elles puissent coopérer sans encombre avec leurs homologues dans le cadre du Partenariat oriental, d’après Elita Jermolajeva, cheffe de la section développement au sein de la municipalité.

Entre-temps, la municipalité lettonne voit la coopération comme une façon de renouveler le soutien fourni par l’Occident à l’Europe de l’Est à la suite de la chute de l’Union soviétique. (EurActiv)

En savoir plus

TOP