Nouvelles

(27 mai 2021) - Dans le cadre du projet SHERPA et la perspective de la très attendue «Vision à long terme pour les zones rurales» que la Commission européenne s’apprête à publier, l'AEIDL a contribué à une prise de position sur l'avenir des zones rurales.

SHERPA
© SHERPA

Grâce au réseau de 20 plateformes multi-acteurs mis en place dans le cadre du projet, SHERPA a pu recueillir des contributions significatives de la part d'acteurs locaux, régionaux et nationaux, et faire passer des messages clés concernant l'avenir des territoires ruraux européens.

Pour relever les défis et valoriser les possibilités qui s'offrent aux zones rurales à l'horizon 2040, il importe de mettre en place des mécanismes permettant de garantir que les questions rurales sont traitées de manière coordonnée et cohérente dans toutes politiques.

Il est à espérer que la future «Vision à long terme pour les zones rurales» de la Commission européenne reflète les résultats de cet exercice en définissant des principes et des instruments permettant de concrétiser une vision d'ensemble et de la mettre en oeuvre aux différents niveaux territoriaux.

La Commission devrait publier sa communication «Vision à long terme pour les zones rurales» à la fin du mois de juin 2021.

Lire la prise de position (EN)

TOP